Accueil > Fiches activités > Tenir un stand en pied d'immeuble sur le thème de la biodiversité urbaine

Fiches activités

Tenir un stand en pied d'immeuble sur le thème de la biodiversité urbaine

Activité Biodiversité urbaine : Tenir un stand en pied d'immeuble sur le thème de la biodiversité
En bref : Les participants qui rentrent du travail ou de l’école découvrent un sujet lié à la biodiversité urbaine en interagissant, grâce à des outils ludiques, avec la ou les personnes qui tiennent le stand sur un lieu de passage.

Un intérêt majeur du stand d’animation est qu’il peut être installé sur un lieu stratégique de très fort passage, de type entrée de cour d’immeuble, et permettre ainsi de toucher un maximum de résidents.

D’ailleurs, si vous prévoyez de réaliser des activités de type atelier ou visite dans les espaces extérieurs de l’immeuble, un stand d’introduction et/ou un stand de conclusion peuvent s’avérer très utiles:

  •  la tenue d’un stand d’introduction sur un lieu de fort passage de la résidence quelques jours avant le début de ces activités sera un moyen idéal pour les présenter à un maximum d’habitants et pour y inscrire des participants (vous pouvez même tenir un stand un mois avant le début des activités afin d’identifier des résidents motivés pour participer à la préparation des activités).
  • la tenue d’un stand de conclusion venant clore une série d’activités vous permettra de présenter à un maximum de résidents le contenu de celles-ci (avec des photos à l’appui), ainsi que les éventuelles créations effectuées par les participants (panneaux de présentation des espaces verts, nichoirs, mangeoires, massif fleuri,…). Certaines personnes ayant participé aux activités pourront même assurer la tenue de ce stand.

La tenue d’un stand thématique peut également être envisagée indépendamment des ateliers et visites à partir des outils présentés sur la page suivante, et peut permettre d’aborder des sujets variées en lien avec la biodiversité urbaine grâce à l’intervention de résidents ou de jardiniers. Voici quelques exemples :

  • stand sur la biodiversité des espaces verts de la résidence tenu par des résidents.
  • stand sur un thème en lien plus ou moins direct avec la biodiversité urbaine proposé par un résident et sur lequel il a certaines connaissances qu’il souhaite partager avec les autres (un cycle de stands thématiques peut être envisagé si plusieurs résidents sont prêts à témoigner sur différents sujets).
  • stand tenu par un résident et un jardinier en charge de la gestion de l’espace vert, dont les objectifs peuvent être variés : présenter quelques espèces des espaces verts et certaines pratiques de gestion favorisant la biodiversité, présenter le travail des jardiniers, ou encore rappeler les règles qui régissent les espaces verts.

Voici quelques exemples d’outils interactifs simples à mettre en oeuvre ou à se procurer pouvant être utilisés sur un stand d’information et d’animation :

  • Le quizz (jeu de cartes avec questions) est très facile à réaliser (les cartes sont découpées dans une feuille A4 blanche et une question est écrite sur chaque carte) et il constitue un outil d’accroche très efficace. En effet, il permet d’aborder les résidents de tous les âges passant à proximité du stand, en leur proposant un échange très rapide («Bonjour, je vous propose de tirer une carte et d’essayer de répondre à une question, il y en a pour 30 secondes »), tout en sachant que l’animateur du stand se réserve la possibilité de rebondir sur autre chose en fonction de l’intérêt a posteriori du participant pour le sujet. Deux niveaux de difficulté peuvent être proposés en fonction de l’âge du participant.
  • Le jeu d’association, appliqué par exemple au thème de la biodiversité urbaine, permet d’associer 4 espèces animales typiquement urbaines (ex de la ville de Paris : renard, faucon crécerelle, lézard gris, abeille) avec 4 endroits qu’elles utilisent (galeries du métro, sommet des grandes tours, vieux murs, toit de l’opéra) et 4 régimes alimentaires (petits rongeurs, petits rongeurs et moineaux, insectes, nectar des fleurs). Chaque élément peut être représenté par une image ou un mot sur une feuille A5 et le participant doit associer les feuilles en colonnes.
  • Un jeu de plateau simple peut également être mis en place pour l’occasion. Posez un plan de votre ville sur le stand, ou un plan de vos espaces verts d’immeuble que vous aurez dessiné (format A3), présentez aux participants une figurine animale ou une image d’animal ou de plante, et demandez leur si cette espèce est présente dans la ville ou sur le site, et si oui, demander leur de déposer sur le plan la figurine ou l’image là où ils pensent avoir une chance de l’observer.
  • Des brochures peuvent être remises, comme par exemple les documents de présentation de certaines opérations de science participative du programme Vigie Nature du Muséum national d’Histoire naturelle, ou alors une brochure présentant les espèces de la résidence (ou un herbier photographique imprimé en couleur sur 1 ou 2 feuilles A4 réalisé en atelier).
  •  Votre environnement direct, c’est-à-dire une belle vue sur les arbres et arbustes de l’espace vert, peut constituer un support suffisant pour présenter certaines espèces du site depuis votre stand.

 CONSEILS ET ASTUCES

  • Le créneau idéal pour un stand est 16h30-19h en semaine, afin de toucher les familles et les adultes seuls.
  • Il est préférable de prévoir une solution de rabattage sous un porche extérieur en cas de pluie.
  • Le stand peut également être tenu dans un hall intérieur, surtout si le passage y est plus important.
  • S’il y a plusieurs entrées pour accéder à la cour de l’immeuble, vous pouvez prévoir 1 stand à chaque entrée, soit le même jour soit à raison d’un stand par jour, afin d’être sûr de toucher un maximum de résidents.
  • Des panneaux d’exposition en lien avec le thème peuvent éventuellement agrémenter le stand.

 

Table de 1,2m à 2m de long et de plus de 0,6m de large, nappe et outils interactifs adaptés au thème abordé.

Outils et conseils en contactant le GDIE, guides naturalistes (voir Outils pédagogiques)


© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits