Accueil > Fiches activités > Aider les oiseaux en fabriquant des mangeoires et des boules de graisse

Fiches activités

Aider les oiseaux en fabriquant des mangeoires et des boules de graisse

activité Biodiversité urbaine - fabrication de  boules de graisse.jpg
En bref : Les participants aident les oiseaux à survivre en ville en hiver en leur fabriquant des mangeoires et des boules de nourriture qui pourront être installées soit dans la cour de l'immeuble soit sur des rebords de fenêtres.

A la fin de l’automne et pendant l’hiver, les oiseaux consacrent la plus grande partie de leur temps à la recherche de nourriture, celle-ci se raréfiant.

Pour les aider, nous vous proposons de faire fabriquer par les participants des mangeoires et des boules de graisse.

Après leur avoir expliqué l’intérêt d’installer des mangeoires et des boules de graisse dans la résidence en hiver et après avoir présenté le régime alimentaire des principaux oiseaux de la résidence, vous pouvez distinguer 2 groupes. Chaque groupe s’installe autour d’une table disposée dans une zone de l’espace extérieur où il n’y a pas trop de passage, et le travail peut commencer. Le premier groupe s’attellera à la fabrication de mangeoires à partir de briques de lait découpées, et le second à la fabrication de boules de graisse à partir de pommes de pin, de graines et de graisse (les méthodes de fabrication sont présentées ci-dessous).

Expliquez bien aux participants que s’ils commencent à nourrir les oiseaux, il faudra le faire durant tout l’hiver. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils vont prendre comme point de repère les mangeoires et boules de graisse mises à leur disposition et y reviendront régulièrement, si bien que s’il n’y a plus de nourriture distribuée, ils auront dépensé leur énergie pour venir mais n’auront rien en retour. Et en hiver, cette dépense d’énergie inutile peut être fatale...

Méthode de fabrication dʼune mangeoire avec une brique de lait

  • Couper à l’aide d’un cutter ou de ciseaux une fenêtre assez large sur l’une des faces de la brique de lait pour permettre l’accès aux oiseaux, mais attention à ne pas la couper trop bas car il faut laisser un espace suffisamment important pour y mettre des graines.
  • Ensuite vous pouvez utiliser du ruban adhésif afin de consolider la base de la mangeoire et la rendre plus rigide.
  • Percer 2 trous au niveau des oreillettes sur la partie supérieure, ces derniers vous permettront de faire passer une ficelle pour l’accrocher à un support.

Il est possible de rendre cette activité plus ludique en personnalisant la mangeoire (coloriage, collage d’éléments naturels, etc...)

Méthode de fabrication dʼune boule de graisse avec une pomme de pin

Il suffit de se procurer de la graisse végétale (la même que pour la cuisson des frites), des pommes de pin, un mélange de graines pour oiseaux et de la ficelle.

  • Dans notre cas, il faudra que chaque participant commence par mélanger des graines à un peu de graisse végétale.
  • Ensuite, chacun nouera une pomme de pin avec un bout de ficelle en faisant plusieurs tours à l’intérieur de la pomme de pin, avant d’enduire intégralement cette pomme de pin avec le mélange de graisse végétale et de graines.
  • La boule de graisse ainsi formée pourra être accrochée avec la ficelle dans un endroit où les oiseaux pourront venir sans difficulté. Attention aux chats !
  • Il est aussi possible de se procurer un support et d’y insérer les boules.
  • Vous pouvez conserver les boules au réfrigérateur en attendant de les utiliser.

Il existe d’autres recettes de boules de graisse, mais sachez que les filets des boules de graisse vendues dans le commerce peuvent causer des lésions aux oiseaux.

CONSEILS ET ASTUCES

  • N’oubliez pas de demander une autorisation de fixer des mangeoires et des boules de nourriture dans les espaces extérieurs de l’immeuble. Si aucune autorisation n’est accordée, elles pourront tout à fait être fixées par les participants qui le souhaitent sur le rebord de leurs fenêtres ou sur leur balcon.
  • Les mélanges de graines pour oiseaux sauvages sont de plus en plus disponibles dans les grandes surfaces.
  • Afin de ne pas attirer les pigeons : favorisez les graines de tournesol dont ils ne raffolent pas, ramassez régulièrement les graines tombées au sol, utilisez des mangeoires sélectives, préférez des perchoirs courts, et vous pouvez aussi envelopper la mangeoire d’un grillage avec de grandes mailles (5cm).
  • Vous pouvez nourrir les merles et les grives avec des petits morceaux de pommes en cas de grand froid.
  • D’autres types de mangeoires peuvent être fabriqués, de même qu’il existe d’autres recettes pour fabriquer des boules de graisse.
  • Cet atelier peut être couplé avec un atelier de découverte des oiseaux des espaces verts (voir Fiche activité).
activité biodiversité urbaine - mangeoire (Crédit photo CORIF).jpg activité biodiversité urbaine - fabrication de  boule de graisse -.jpg activité biodiversité urbaine - fabrication de  boule de graisse --.jpg
Tables, chaises.
Pour les mangeoires : briques de lait, cutter, ciseaux, ficelle, ruban adhésif.
Pour les boules de graisse : pommes de pin, graisse végétale, mélange de graines, ficelle.

Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) : www.lpo.fr et le programme Refuge LPO, faites de vos espaces verts un jardin d’oiseaux : www.lpo.fr/refuges-lpo/refuges-lpo

Lien sur la fabrication de mangeoires en bois : http://nichoirs.net (rubrique : constructions diverses)

Le petit guide pratique du jardinier ornithologue : http://multicolors.org/Telechargement

Centre Ornithologique de la Région Ile-de-France (CORIF) : www.corif.net

© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits