Accueil > Fiches activités > Faire découvrir la science participative dans les espaces verts de ma résidence

Fiches activités

Faire découvrir la science participative dans les espaces verts de ma résidence

Activité Biodiversité urbaine : Faire découvrir la science participative dans les espaces verts de ma résidence

En bref : Les résidents, quelles que soient leurs compétences, découvrent des méthodes simples pour reconnaître les petites bêtes peuplant les espaces verts de leur immeuble et transmettre leurs observations aux scientifiques.

Pour appréhender les phénomènes qui touchent à la biodiversité, on a souvent besoin de collecter des données à très grande échelle, sur de grandes surfaces ou pendant une longue durée. Les scientifiques, dans leurs blouses blanches, ne sont pas si nombreux. Le principe est donc de solliciter l’aide de tous les citoyens, quelles que soient leurs compétences !

Vigie-Nature est un programme de science participative fondé par le Muséum national d’Histoire naturelle et animé par des associations. Il regroupe un ensemble d’observatoires de la biodiversité ouverts à tous les curieux de nature !

Après avoir mobilisé un groupe de résidents, présentez-lui un des observatoires et le protocole qui lui est associé. Avec le matériel approprié, réalisez ensemble la sortie sur le terrain dans la cour de la résidence.

Après cette séance, chacun pourra continuer à récolter individuellement des données et à les transmettre aux chercheurs du Muséum, via les sites internet des observatoires.

CONSEILS ET ASTUCES

  • Pour les espaces verts d’un immeuble, les deux observatoires Vigie-Nature les mieux adaptés sont l’Observatoire des Oiseaux des Jardins (ODJ) (www.oiseauxdesjardins.fr) et le Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs (SPIPOLL) (www.spipoll.fr), ce dernier permettant d’apprendre à mieux connaître les fleurs et les pollinisateurs grâce à un protocole basé sur la photographie et l’identification d’insectes. Ces protocoles peuvent également être réalisées dans des jardins partagés (c’est aussi le cas par exemple de l’Observatoire des Papillons et des Escargots des jardins).
  • Vous pouvez aussi participer au suivi des plantes sauvages des rues de votre quartier avec l’observatoire « Sauvages de ma rue » voir la Fiche expérience "Sauvages de ma rue" sur Biodiv'ille
  • Un stand préalable peut être proposé afin de présenter les observatoires de science participative existant et d’inscrire les participants à la séance d’atelier qui suivra.voir la Fiche activité "Tenir un stand en pied d'immeuble sur le thème de la biodiversité"
  • Pour chaque observatoire, une séance collective supplémentaire peut être envisagée afin de faire le point sur les données récoltées et d’encourager les résidents à poursuivre l’opération dans la durée.
  • Vous pouvez éventuellement prévoir une autre séance en salle  avec un ordinateur, afin d’accompagner les résidents dans leur inscription sur le site internet de l’opération. Pour le SPIPOLL, cette séance sera aussi l’occasion d’identifier ensemble les premiers insectes que chacun aura photographiés et de se familiariser avec le téléchargement et le recadrage des clichés.
  • Toutes ces opérations peuvent s’avérer très intéressantes pour un bailleur ou un syndic qui souhaiterait recueillir des informations sur la qualité environnementale de ses espaces verts.

 

Fiches d’identification et de suivi téléchargées sur les sites Internet de chaque observatoire, appareils photos pour le SPIPOLL, éventuellement des jumelles pour l’Observatoire des Oiseaux des Jardins, crayons,...


© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits